Eau de pluie en bouteille, le grand cru mexicain

Une grande partie de l’eau consommée à Mexico étant importée, la société Casa del Agua a eu l’idée de proposer une eau de qualité 100 % locale, produite et consommée sur place pour une emprunte carbone nulle.

Casa del Agua, l’eau de pluie en bouteille

Pour produire localement, en plein Mexico, une eau de qualité, Casa del Agua a fait le pari de commercialiser de l’eau de pluie. Cette ville, réputée être une des plus polluées au monde, n’offrait pourtant pas que des avantages pour ce type de projet ; mais aujourd’hui, l’eau de pluie Casa del Agua se déguste sur place, pure ou en infusion, dans un superbe bar à eau ou à la maison, grâce aux bouteilles de 600 ml en verre proposées par l’enseigne.
Mais ne cherchez pas cette bouteille d’eau de pluie dans un autre commerce, car soucieuse de son empreinte carbone, l’entreprise ne les transporte pas. Il faut donc se rendre à la source pour acquérir le précieux flacon (40$) ou le recharger (8$).

De l’eau de pluie transformée en eau potable

Pour arriver à ce résultat, l’eau de pluie est collectée sur le toit du bâtiment où différentes espèces végétales ont été plantées. L’eau de pluie est ensuite filtrée puis distillée afin d’obtenir une eau très pure. Lors de cette purification, l’eau perd certaines de ses propriétés ; c’est pourquoi elle est ensuite oxygénée, ionisée puis reminéralisée. Enfin, l’eau est revitalisée suivant un processus s’appuyant sur les travaux du Docteur Masaru Emoto.

Si conditionner l’eau de pluie en bouteille n’est pas une première (Tasmanian Rain…), Bosco Quinzaños, fondateur de Casa del Agua, souhaite marquer les esprits en produisant une eau d’une exceptionnelle qualité dans un environnement totalement défavorable.

Source link