la vérité sur les chiffres

40, 50, 60, 75 et même 80 % d’économie d’eau grâce aux dispositifs économiseurs d’eau : la promesse semble alléchante, mais quelle est la réalité ?

Economie d’eau au robinet

Un robinet de cuisine ou de salle de bain à un débit qui se situe entre 10 et 15 litres d’eau à la minute. Bien sûr, il existe des réducteurs ou limiteurs de débit qui permettent de descendre en dessous des 4 à 5 litres à la minute. Mais ce que l’on oublie fréquemment de vous dire c’est que ce type de réducteur est plus destiné à être utilisé sur un lave-main que sur un robinet de lavabo ou d’évier. Sur ces deux postes, réaliser 50 à 60 % d’économie d’eau est donc un maximum en dessous duquel, l’agrément d’utilisation sera pénalisé.

Economie d’eau à la douche

Le débit d’une pomme de douche traditionnelle est de 15 à 20 litres d’eau par minute. Les douchettes économiques les plus performantes débitent entre 6 et 7 litres d’eau par minute. Ici aussi, 50 à 60 % d’économie d’eau est déjà une superbe performance. D’autant plus que la douche consommant beaucoup d’eau chaude, l’économie d’énergie sera également très appréciable.

Economie d’eau au WC

Les éco-plaquettes ou le stop-eau WC autorisent un maximum de 50 % d’économie d’eau. Là encore, essayer d’aller au-delà se ferait au détriment de l’efficacité, ce qui se traduirait par l’obligation de tirer la chasse plusieurs fois, afin d’avoir une évacuation correcte. Dans ce cas, où sont les économies ? 

Nous venons de le voir, 50 à 60 % d’économie d’eau est le maximum que l’on puisse raisonnablement annoncer. Ce niveau d’économie est déjà tout à fait spectaculaire, d’autant plus qu’avec des économiseurs d’eau de qualité, cette économie d’eau s’obtient sans perte de confort.

Source link